france   English
Actus du moment

Newsletter
S''inscrire Se désinscrire

Vidéos des 20 propositions
1. Faire de la fonction sociale de l’entreprise une priorité stratégique : inciter et contraindre 2. Organiser la société commerciale à partir du projet d’entreprise plutôt qu’à partir du profit 3. Pour un contrôle indépendant, financier et extra-financier, des entreprises 4. Intégrer les impacts environnementaux et sociaux des entreprises dans l’analyse financière et dans l’investissement 5. Valoriser le salariat pour redonner sens à l’entreprise 6. Pour une formation, initiale et continue, à l’éthique 7. Climat : vers une économie européenne à faible intensité carbone 8. Pour un financement volontariste de la transition énergétique 9. Restaurer la fonction première des marchés à terme de matières premières 10. Pour une finance au service de l’économie 11. Mettre fin à certaines dérives des marchés financiers 12. Réguler les fonds de pension pour sauver les retraités européens 13. Désamorcer la guerre numérique et accélérer l’innovation utile 14. Pour une comptabilité sociétale et environnementale 15. Pour une fiscalité déterritorialisée des multinationales 16. Vers des outils de mesure de l’optimisation fiscale 17. Instaurer des taxes globales 18. Pour une taxe européenne, écologique et sociale 19. Réformer la BCE pour sauver la zone euro 20. Pour une économie verte, équitable et pluraliste



Proposition 10


Mettre les mathématiques financières au service du réel

Dominique Guéguan

Nous plaidons en faveur d’un changement global de méthodologie mathématique dans la valorisation et la couverture des actifs financiers : aux méthodes déductives actuellement privilégiées, il s’agit de substituer des méthodes inductives, qui partent de l’observation de la réalité des marchés.

I. Pour une valorisation des options partir de modèles historiques temps discret

À partir des observations historiques des actifs cotés en bourse :

II. Méthodologie du calcul du risque associé un portefeuille

3 contributions

  La preuve par la crise

Par Philemon
Spécialiste de la mesure et de la gestion des risques de marché et de crédit, en charge de l’ingénierie des risques d’une banque de finance et d’investissement.

Cet article met clairement et espérons-le définitivement en exergue l’inadéquation entre les modèles mathématiques utilisés et la réalité des comportements des sous-jacents de la finance. L’approche positiviste utilisée jusqu’ici, née de …   Lire la suite

  Point de vue paru dans La Tribune du 2 février 2009

Par Philippe Herlin

Redécouvrir Benoît Mandelbrot en période de turbulences La Tribune - 05/02/2009

La crise que nous traversons est une crise du langage de la finance. Contrairement la crise asiatique de 1997 ou l’éclatement de la bulle Internet en …   Lire la suite

  Servir les hommes ou servir le « réel » ?

Par Gerval
Philosophe sans qualité, observateur indépendant

Plusieurs points de convergence en forme d’ interrogations têtues. Le retour du « réel » dans le vocabulaire inquiet des magiciens de la finance, avec une sorte de soulagement humble: oublions toutes ces folies, ces rêves de toute-puissance qui …   Lire la suite