france   English
Actus du moment

Newsletter
S''inscrire Se désinscrire

Vidéos des 20 propositions
1. Faire de la fonction sociale de l’entreprise une priorité stratégique : inciter et contraindre 2. Organiser la société commerciale à partir du projet d’entreprise plutôt qu’à partir du profit 3. Pour un contrôle indépendant, financier et extra-financier, des entreprises 4. Intégrer les impacts environnementaux et sociaux des entreprises dans l’analyse financière et dans l’investissement 5. Valoriser le salariat pour redonner sens à l’entreprise 6. Pour une formation, initiale et continue, à l’éthique 7. Climat : vers une économie européenne à faible intensité carbone 8. Pour un financement volontariste de la transition énergétique 9. Restaurer la fonction première des marchés à terme de matières premières 10. Pour une finance au service de l’économie 11. Mettre fin à certaines dérives des marchés financiers 12. Réguler les fonds de pension pour sauver les retraités européens 13. Désamorcer la guerre numérique et accélérer l’innovation utile 14. Pour une comptabilité sociétale et environnementale 15. Pour une fiscalité déterritorialisée des multinationales 16. Vers des outils de mesure de l’optimisation fiscale 17. Instaurer des taxes globales 18. Pour une taxe européenne, écologique et sociale 19. Réformer la BCE pour sauver la zone euro 20. Pour une économie verte, équitable et pluraliste





À propos de la proposition 10 — Mettre les mathématiques financières au service du réel

La preuve par la crise

Par Philemon

Spécialiste de la mesure et de la gestion des risques de marché et de crédit, en charge de l’ingénierie des risques d’une banque de finance et d’investissement.


Cet article met clairement et espérons-le définitivement en exergue l’inadéquation entre les modèles mathématiques utilisés et la réalité des comportements des sous-jacents de la finance. L’approche positiviste utilisée jusqu’ici, née de l’attrait pour la physique et les constructions mathématiques, peut être efficacement utilisée, la seule condition effectivement de ne pas oublier ou ignorer les hypothèses. La crise actuelle en est une sombre illustration. Les propositions énoncées ici devront aussi se confronter l’épreuve de la réalité.